Allons bon, allez-vous penser, lui aussi … Mais non, les pensees seront plus legeres: chaque matin, en me rasant, j’admire de mes fenetres l’elegance des neuf eoliennes accrochees de plusieurs mois sur les collines ma garrigue languedocienne.

Allons bon, allez-vous penser, lui aussi … Mais non, les pensees seront plus legeres: chaque matin, en me rasant, j’admire de mes fenetres l’elegance des neuf eoliennes accrochees de plusieurs mois sur les collines ma garrigue languedocienne. J’en ai reve pendant trente-cinq ans. Et maintenant elles sont la, vivantes dans l’azur, tournant avec une regularite… Continue reading Allons bon, allez-vous penser, lui aussi … Mais non, les pensees seront plus legeres: chaque matin, en me rasant, j’admire de mes fenetres l’elegance des neuf eoliennes accrochees de plusieurs mois sur les collines ma garrigue languedocienne.